Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles

Immeuble de bureaux non climatisé construit en structure légère au-dessus des voies ferrées

L’immeuble de bureaux conçu dans le quartier des Batignolles, Paris 17e, se base sur une réflexion topographique à l’échelle de la ville : positionné à l’aplomb du vide créé par le faisceau des voies de la gare Saint-Lazare, il participe à l’effet de rupture topographique de cette partie de la ville. À cet endroit, Paris présente un paysage accidenté, un relief, des profondeurs et de vastes espaces vides. Cette géographie urbaine, sorte d’accident morphologique de l’anthropocène, inspire les variations volumétriques du bâtiment. Constitué d’un plan « en ruban », il offre aux rails, à la rue et au parc une façade ouverte en réponse à ce contexte de grand paysage. Ainsi, à la manière du ruban de Möbius, les espaces extérieurs et intérieurs s’entremêlent sur toutes les faces du bâtiment, permettant une fluidité d’usage et une continuité visuelle depuis les extérieurs, du rez-de-chaussée jusqu’à la toiture.

Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-13
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-04

L'immeuble se lit comme un paysage dont les lignes de niveau se déforment sous l’effet d’une tectonique intérieure. Des accidents morphologiques per­turbent sa linéarité. Ces mouvements définissent dans un rapport plein-vide, la relation du bâtiment à son territoire, son attachement au sol, sa masse.

Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-30
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-01
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-22

Densité et compacité fabriquent un bâtiment flexible et modulaire, dont les façades sont habillées d'un parement de terre cuite. Appliquée sur chacune d’entre elles, cette peau devient vivante et son expression changeante selon les directions et au gré de la lumière et du ciel. Toutes les façades sont conçues avec le même soin, leur continuité est à l’image d’une peau : homogène et sans rupture.

Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-17
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-16
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-09

Cette succession de rubans se déploie sur l’ensemble de l’édifice, accentuant ses lignes horizontales, comme une sédimentation. Dans les étages, les niveaux se détachent les uns des autres comme des rubans superposés : leurs inflexions et décalages conduisent à une stratification qui accueille naturellement une succession de terrasses végétales tout en évitant les vis à vis importants.

Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-08
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-07

Ici, il n’y a pas de climatisation. Le rafraichissement des bureaux est assuré par l’eau à température ambiante qui circule dans les dalles. Les brasseurs d'air en plafond permettent de gagner encore quelques degrés de confort. La recherche d’une frugalité structurelle et énergétique a façonné l'architecture du projet et caractérisé l’ambiance des espaces intérieurs.

Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-19
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-14
Bureaux en bordure des rails, quartier Clichy-Batignolles bureaux-clichy-batignolles-23
Localisation

Paris 17

Maîtrise d’ouvrage

Emerige, BNP Paribas Cardif

Surface

24 200 m²

Équipe

Barbanel (Fluides), Khephren (Structure), Alto Ingénierie (HQE), Dal (Economiste), Ceef (Façade), Hacs (Cuisine), Olm (Paysage)

Architectes associés

Brenac & Gonzalez

Coût

43 M€ HT

Phase

Livré en octobre 2017

Responsables projet

Tomoko Karakawa

Mission

Études, suivi archi., Visa

Programme

24 200 m² de bureaux dont 1 150 m² de commerces

Certification

Certification HQE niveau excellent, Plan Climat Parisien

Photos

Camille Gharbi, Sergio Grazia, Takuji Shimmura

Prix

Trophée Eiffel, Prix de l’Architecture Acier, catégorie Travailler Prix Archi Design Club 2018, catégorie Tertiaire Nomination Equerre d’Argent 2018 catégorie Activités